Nous avons construit cette page afin de répondre aux questions fréquentes des porteurs de projets vélo en entreprise et en collectivité. Notre objectif étant d’accompagner toutes les structures dans leur volonté de changement vers les mobilités douces. Si toutefois vous avez des questions particulières qui n’apparaissent pas, nous restons disponibles et tenterons de répondre à tous les cas particuliers via notre page contact.

Qu’est-ce que le vélopartage ?

Le vélopartage est un service de gestion d’une flotte de vélos, classiques ou électriques. Nous en proposons aujourd’hui deux formes distinctes :  le vélopartage à destination des entreprises pour les collaborateurs, et les vélos en libre-service à destination des collectivités, donc un service public. Nous distinguons ainsi le vélopartage du vélo en libre-service par la destination, cependant le principe reste le même : une station permettant de recharger les VAE, connectée à une plateforme de gestion du service. Inscription, réservation, paiement, décrochage du vélo, tout se fait depuis son smartphone ou son ordinateur.

Qu’est-ce que le vélopartage ?

Quel amortissement d’un vélo électrique en entreprise ?

Depuis le 1er janvier 2019, une entreprise qui met à disposition de ses salariés des vélos pour leurs déplacements domicile- travail, peut réduire du montant de son impôt sur les sociétés les frais du service vélo, dans la limite de 25 % des frais engagés pour l’achat, la location ou l’entretien de la flotte de vélos (y compris électriques).

Impôts : réductions pour le vélo en entreprise

Le décret ici

Qu’est-ce qu’un bon VAE de vélopartage ?

Les besoins sont différents, et notre vélo individuel pourrait ne pas convenir à cet usage bien spécifique. Car le vélo partagé, par nature sera bien plus utilisé : en moyenne 2 sorties par jour. Et par des personnes qui l’empruntent – et donc qui n’auront pas un aussi grand soin pour ce vélo que si c’était le leur. Si vous souhaitez déployer un service de vélopartage, et limiter les coûts de maintenance, voici les éléments que vous devrez regarder pour votre projet vélo pour vous assurer qu’il est bien apte à faire l’objet d’un partage.

Le vélo partagé : quelles caractéristiques conseillées ?

Qu’est ce que le « vélotaf »?

On entend le mot partout, mais qu’est-ce que le « vélotaf » exactement ? Et quels en sont les bénéfices ? Pour faire court, c’est sain, économique, écologique, encouragé par le gouvernement et rapide. Mais pour en savoir davantage, rendez-vous sur notre article plus approfondi.

Le vélotaf : un bref guide pour tout savoir sur ses bénéfices

Quelle est la responsabilité de l’entreprise en cas d’accident ?

La responsabilité de l’entreprise ne saurait être engagée qu’en cas de faute intentionnelle ayant entraîné un accident, ce qui engagerait  immédiatement la responsabilité de Green On.

Que dit la jurisprudence ?

Tant que le salarié conserve le choix de son moyen de transport, la responsabilité de l’employeur ne peut être engagée.Seul le cas où l’employeur décrèterait l’usage obligatoire du vélo pourrait poser problème.

NB: Le salarié sur le trajet domicile-travail est avant tout soumis aux règles du code de la route. S’il est coupable de manquement aux règles de sécurité, c’est lui qui est responsable. Pour que l’employeur soit responsable, il faut une négligence ou une infraction de sa part.

Domicile-travail : quelle responsabilité de l’entreprise en cas d’accident ?

Quels avantages au vélo en entreprise ?

Quels sont les avantages pour l’entreprise à encourager le vélo ? Pourquoi, comment, quels risques et quels bénéfices attendre de votre projet vélo ? Vous trouverez ici toutes les informations qui vous permettront d’œuvrer au sein de votre entreprise pour un projet vélo. Que ce soit améliorer l’accueil des cyclistes avec du mobilier, proposer des vélos en libre-service sur votre site, ou encourager l’achat de vélos par les salariés via la location longue durée ou l’achat groupé, il existe de nombreux leviers pour encourager cette pratique écoresponsable.

Le vélo en entreprise : encourager la pratique du vélo

Combien de km peut parcourir un VAE ?

La distance que peut parcourir un VAE dépendra du modèle du vélo, de son poids et de la batterie, du poids du cycliste, de la surface sur laquelle roule le cycliste, du dénivelé parcouru, du niveau d’assistance électrique demandé, la façon de rouler, et même la température ! Pour faire simple, plus on demande un effort au moteur et à la batterie, plus elle se déchargera rapidement.

Pour donner une fourchette : l’autonomie la plus faible d’un VAE est de 30km, l’autonomie haute est d’environ 120km.

Les garanties constructeurs donnent toujours une estimation de l’autonomie du vélo sur la base d’une pratique très douce : le VAE roule à 20kmh, sur une route plate. La réalité étant toujours plus complexe, nous vous conseillons de partir sur une basse de 20% de l’estimation donnée par le constructeur.

Quelle autonomie conseillée ?

Le vélo que nous proposons pour le vélopartage a une autonomie d’environ 50km (le constructeur promet 70km). C’est la distance que nous recommandons pour un service public ou à destination de salariés :

  • Dans le cadre de votre Plan de déplacement en entreprise, les salariés ciblés par un service de vélo pour leurs déplacements domicile-travail habitent au plus loin à 15km de leur bureau – au-delà, la pratique du vélo pour se rendre au travail devient plus difficile à conseiller car moins rapide que la voiture ou les transports en commun.
  • Pour un service public également, les déplacements sont habituellement de quelques kilomètres : pour se rendre à en endroit précis, ou bien pour une pratique de loisir. Cependant, l’autonomie doit rester la plus grande possible car le vélo sera utilisé par plusieurs personnes chaque jour – ainsi une station de rechargement reste conseillée, pour qu’aucun utilisateur soit freiné dans son élan par un vélo déchargé.

Pourquoi un VAE ?

L’utilisation d’un VAE a de nombreux avantages : tout d’abord elle limite l’effort nécessaire pour pédaler, vous permet de rouler plus longtemps, plus loin et avec un confort optimal.

Vélo électrique / Vélos classiques que choisir ?

En combien de temps est mis en place un projet vélo ?

Nous pouvons mettre en place un système de vélopartage entre 8 et 10 semaines après signature du contrat.

Qu’est-ce qui est compris dans votre offre ?

Tout compris : fourniture des VAE, des stations, de la plateforme personnalisée, des supports de communication, installation, maintenance et assurance du matériel comme des usagers.

Notre offre

Combien coûte votre offre de location ?

Le calcul du prix du service est fait en fonction de différents critères : quelle gamme de VAE, quelle fréquence de maintenance, quelle durée d’engagement, combien de VAE et de bornes. Notre offre est ainsi proposée en location dès 6 mois jusqu’à 36 mois, avec une maintenance bimetrielle (tous les 2 mois), ou mensuelle.

Quels tarifs appliquer pour un service vélo ?

Notre expérience nous permet aussi de vous conseiller, de vous faire part de ce qui se fait dans d’autres services et de cibler votre offre vers les utilisateurs recherchés. C’est d’ailleurs là le plus important : quelle cible souhaitez-vous toucher à travers votre service vélo, ou quels sont vos objectifs ? Des déplacements de loisirs ? Des déplacements domicile-travail ? Une offre pour les riverains, et saisonnière ?

Notre solution permet de proposer un service payant aux utilisateurs, selon des modalités très personnalisables. Nous pouvons ainsi créer différents tarifs que les utilisateurs choisiront à l’inscription. Les tarifs se déclinent comme suit : un prix d’inscription, et un prix d’utilisation. L’inscription peut être gratuite, au tarifs que vous souhaitez, payable uniquement à l’inscription, ou selon une modalité d’abonnement mensuel ou annuel.

Pour l’utilisation, nous appliquons le tarifs que vous souhaitez selon une durée définie en minutes. Ainsi, nous pouvons facturer à la minute, la demi-heure, l’heure, etc.

Concernant les services des entreprises proposés à leurs collaborateurs, le service n’a jamais été payant.

Quelles données pour valoriser mon projet vélo ?

Nous proposons dans le cadre de notre offre de service un reporting régulier de fonctionnement du service dans lequel sont présentées les données-clés anonymisées :

  • Nombre d’abonnés
  • Nombre de locations
  • Locations par jours
  • Locations par heures
  • Trafic inter-stations
  • Bilan annuel

 

Vélo VS Voiture, qui pollue le moins et comment le calculer ?

Le calcul de l’équivalent carbone est rapide : sur 100 trajets par mois (il s’agit d’une moyenne haute, mais nos services vélos en entreprise sont dans ces chiffres), d’une moyenne de 10km, font 1 200km par an. Pour un VAE, le bilan carbone calculé est de 22g CO2e/km (équivalent en CO2 par kilomètre), et la voiture produit 271g CO2e/passager/km. Le VAE : 22 x 1200 26 400g, ou 2,6kg d’équivalent CO2 produit. La voiture : 271 x 1200 : 325 200, ou 325 kg. Le delta : 298 800g.

Source

Article : AVEM

Nous espérons que ces éléments vous auront été utiles pour développer votre projet vélo. Si toutefois il vous reste une question qui n’est pas adressée, n’hésitez pas à nous contacter, nous nous efforcerons de vous répondre au mieux et au plus vite.

Contact

Demander un devis ou un renseignement

07 62 66 94 37
contact@green-on.fr

Si vous avez une question relative au service client, appelez-nous au 01 83 62 98 09

Indiquez l'entreprise dans laquelle vous travaillez, ou la ville dans laquelle vous vous trouvez pour nous permettre de mieux vous répondre